Reports

25 شباط 2020, 15:42
Le Figaro avec AFP
l'Italie pourrait demander la clémence de l'UE sur son budget

L'Italie pourrait être contrainte de réclamer à l'Union européenne (UE) de lui concéder une certaine latitude sur ses objectifs budgétaires en fonction des répercussions de la flambée épidémique de nouveau coronavirus sur une économie déjà au bord de la récession. Cette éventualité a été évoquée mardi par la vice-ministre de l'Economie italienne Laura Castelli, alors que le président du Conseil Giuseppe Conte a estimé lundi que l'impact de cette crise sanitaire pourrait s'avérer «très fort».

«Il existe des marges que l'UE peut nous accorder en lien avec des événements susceptibles de considérablement affecter (la croissance du) produit intérieur brut (PIB)», a déclaré Laura Castelli. «Nous espérons ne pas en avoir besoin mais il s'agit d'une situation dans laquelle l'UE pourrait» accorder une certaine flexibilité par rapport aux impératifs budgétaires du bloc, a-t-elle ajouté. L'Italie est à ce jour le pays européen le plus touché par le nouveau coronavirus, avec plus de 270 cas de contamination et sept décès. Un cas d'infection a été signalé mardi en Sicile mais jusqu'ici les deux régions les plus touchées sont la Lombardie et la Vénétie. Ces deux régions du Nord industriel du pays représentent à elles deux près de la moitié des exportations italiennes.